Mon avis… Reborn tome 1 à 3

AMANO, Akira. Mon prof le tueur Reborn!.Paris, Glénat, 2006-2014
Shonen
Série terminée, 42 tomes

J’ai découvert cette série de manga il y a maintenant près de 10 ans grâce à l’anime du même nom. Au terme des 203 épisodes de la série animée, je me suis dit « C’est quoi la suite? » J’ai alors plongé dans la lecture de Mon prof le tueur Reborn! généralement abrégé Reborn! 

Près de 10 ans après la lecture initiale de Mon prof le tueur Reborn!, j’ai entrepris une relecture de la série avec de nouvelles connaissances et de nouvelles expériences qui me permettent de percevoir différemment la série.

Résumé rapide

À l’époque moderne, Tsunayoshi Sawada (Tsuna) est un adolescent étiqueté comme bon à rien « naze ». Dès qu’il entreprend quelque chose ou qu’il tente quelque chose, l’échec est au rendez-vous…

Reborn est venu au Japon pour entraîner Tsuna. Il est sévère et il utilise une méthode bizarre, en particulier la balle de dernière volonté afin de transformer Tsuna pour qu’il devienne le 10e parrain de la mafia italienne, les Vongola.

Présentation de l’auteure

Akira Amano a embrassé la carrière de mangaka en 1998, mais ce n’est qu’en 2004 que son éditeur lui donne la chance d’écrire l’histoire qu’elle a en tête, Kateikyoshi Hitman Reborn! ou bien en français Mon prof le tueur Reborn!

Dès le début de l’histoire, Tsuna captive les lecteurs du Shonen Jump qui écrivent à l’auteure afin de l’encourager et la motiver. Deux ans plus tard, en 2006, alors que le manga est l’un des meilleurs vendeurs du Shonen Jump, le manga passe du papier à l’écran et il devient une série de 203 épisodes qui couvrent environ les 30 premiers tomes de la série.

Déroulement de l’histoire

Le schéma narratif de l’histoire commence de manière très classique avec notre héros, Tsuna, le lieu, le Japon, et la vie quotidienne de ce dernier, un étudiant. Puis, un événement, ici c’est Reborn, vient perturber la vie du héros en lui confiant une mission, devenir le 10e parrain de la famille Vongola. Voici en gros la première moitié du premier chapitre. La seconde moitié de ce premier chapitre plonge Tsuna directement dans une première péripétie où grâce à une balle de dernière volonté, un élément merveilleux, il doit avouer son amour à Kyoto, la plus belle fille de sa classe qu’il aime en secret…

L’histoire du  second chapitre commence peu de temps après la fin du premier. Tsuna croit que c’est une journée comme les autres, mais il devra assumer les conséquences de ses actes et les manigances de ses camarades de classe. Heureusement ou pas, ça dépend des points de vue, Reborn veille sur son élève.

Le troisième chapitre voit l’arrivée d’un nouveau personnage, Hayato Gokudera dit Smoking bomb. Reborn l’a rappelé d’Italie pour en faire l’un des bras droits de Tsuna, mais la rencontre de Tsunayoshi et de Hayato entraînera un affrontement qui permettra à Tsuna de gagner la confiance de Hayato. 

Et les chapitres passent et le schéma narratif se reproduit chapitre après chapitre… C’est d’ailleurs l’une des premières choses qui m’a frappé après la lecture des trois premiers tomes. Plusieurs diront que c’est ainsi avec la majorité des manga destinés aux jeunes garçons (shonen) où  le héros doit s’entraîner, combattre et se faire un nouvel allié au terme des nombreux chapitres qui compose l’arc narratif (démarcation entre le début et la fin d’une intrigue). Néanmoins, dans Reborn! cet aspect est accentué, car l’entraînement, le combat et le nouvel allié s’enchaînent non pas d’arc en arc, mais environ à chaque deux chapitres. Cette répétition est nécessaire à l’histoire, mais ça devient rapidement fatigant et lassant.

Tous les chapitres lus jusqu’à présent me laissent entrevoir des thèmes et un style que je n’ai pas souvent vus et qui nécessitent que je termine ma lecture du premier arc, soit environ 10 tomes. Au terme de ma lecture, je vous réserve un grand article qui présentera le premier arc narratif de la série et tout ce qui en découle… 

D’ici là, j’espère vous avoir donné le goût de découvrir la série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :