Bonne Fête nationale aux Suédois!

Bonjour,

C’est la journée nationale des habitants de la Suède. Bonnes festivités!

Bonne lecture!

J’ai commencé ma découverte des polars suédois avec les trois premiers tomes de la série à succès Millénium de Stieg Larsson. Puis, j’ai découvert Camilla Lackberg avec les livres de la série Erika Falck et Patrick Hedström. Maintenant, je découvre d’autres auteurs suédois.

Camilla Lackberg : Des ailes d’Argent

« Faye coule le bonheur parfait en Italie. Son ex-mari est en prison, sa société Revenge a le vent dans les voiles et sa fille, supposée morte en Suède, se porte à merveille.

Un jour, Faye rencontre David, un homme charmant, et elle devient rapidement amoureuse de lui. Cependant, les actions de Revenge commencent à se revendre. Lentement mais sûrement, Revenge glisse des doigts de Faye et se retrouve en péril.

Ayant déjà suffisamment à faire afin de sauver sa société, les fantômes de son passé reviennent la hanter quand une policière suédoise, qui s’occupe de la disparition de la fille de Faye, déterre son passé trouble…

Avec d’autres femmes fortes, Faye ne ménagera pas les coûts et les coups. »

Vous trouverez ma chronique en suivant ce lien.

Camilla Lackberg : Femmes sans merci

« Victoria Brunerg a rencontré son mari grâce à une application de rencontre. Tout semblait charmant et parfait. Elle a décidé d’émigrer de Russie et de vivre avec l’homme de sa vie, Malte. Cependant, dès que le mariage a été prononcé, la nature de son homme a changé pour le pire…

Proche de la retraite, Birgitta Nilsson n’arrive pas à quitter Jacob, son mari violent. Couverte de bleus, elle évite d’aller voir les médecins depuis des années… 

Ingrid Steen est une brillante journaliste qui tente de retrouver un travail après des années à avoir été mère au foyer. Un jour, les doutes qu’elle a concernant l’infidélité de son mari se confirment…

Coincées dans leur mariage, Victoria, Birgitta et Ingrid se trouveront grâce à un blogue. Ensemble, elles mettront au point les meurtres de leur mari respectif afin de se sortir de la situation toxique dans laquelle elles sont prises.  »

Vous trouverez ma chronique en suivant ce lien.

Camilla Grebe : L’ombre de la baleine

« Lorsque Pernilla jette à la poubelle la drogue de son fils Samuel, ce dernier doit alors partir et se cacher le temps que l’histoire  passe, car la drogue que Pernilla a jeté était en fait des échantillons confiés à Samuel par le baron de la drogue de Stockholm. Devant se cacher, Samuel se retrouve sur l’île de Marholmen où il trouve un emploi comme auxiliaire auprès de Jonas, un jeune homme dans le coma.

Lorsqu’un premier cadavre est retrouvé près des côtes de Stockholm, l’inspectrice Malin et son supérieur Manfred sont mandatés afin d’enquêter sur ce mystère.  Malheureusement, l’enquête se complique quand d’autres cadavres sont découverts… »

Vous trouverez ma chronique en suivant ce lien.

Un avis sur « Bonne Fête nationale aux Suédois! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :