Mon avis… Solo leveling t. 6

Chugong; Dubu (Redice Studio). Solo Leveling : tome 6. Paris : Kbooks, 2022.

Webtoon, plus de 12 tomes

Chers lecteurs et chères lectrices aimant la lecture,

Aujourd’hui, je vous présente mon avis sur le tome 5 du webtoon Solo leveling de Chugibg et Dubu (Redice Studio) publié chez Kbooks et que j’ai lu durant le mois d’octobre.

4e de couverture

« Je suis Kargalgan…
Humains, avez-vous peur de moi?

Vous avez le choix…
Crever entre les mains de mes soldats
ou les suivre! »

Autres articles sur le sujet

Premières lignes : Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6

Mon avis : Tome 1 et 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5

Mon avis…

Dans le même ordre d’idées que celui des tomes précédents, les trois quarts du tome 6 sont consacrés aux donjons et à leurs combats.

Tout au long du tome, le style graphique rejoint celui des tomes précédents. L’arrière-plan des planches foncé, les éléments des personnages très foncés et les éléments de lumière peu présents contribuent à conserver le lecteur immergé dans ce monde alternatif où les donjons et les monstres menacent la sécurité de l’humanité.

Néanmoins, l’histoire connait un avancement intéressant. Au terme du tome 5, Sung Jinwoo est allé passer un test d’évaluation de puissance qui nous a laissé dans l’appréhension… Dans ce tome, le niveau que nous appréhendons (rang S) est confirmé par une voie détournée. 

Cette voie nous en apprend un peu sur l’univers où Sung évolue. Les chasseurs comme Sung sont classés selon leur niveau de puissance mesurable qui va du plus faible (rang E) au plus fort (rang A). Quant à ceux qui ont une puissance dépassant le rang A, donc une puissance non mesurable, ils sont classés au rang S.

Go Gunhee Président de L’organisation des chasseurs

Une fois le niveau de puissance mesuré, les chasseurs intègrent l’une des cinq guildes : Hunteurs, Glorious, Tigre blanc, Faucheurs ou Chevaliers. Ces cinq guildes sont elles-mêmes supervisées par L’organisation des chasseurs qui veille à contrôler les débordements occasionnés par les cinq guildes. Lors de la rencontre du président de L’organisation des chasseurs, Go Gunhee, Sung déterminera qu’il est de niveau S, mais de niveau inférieur au président. 

Lors des dernières pages du tome, L’organisation des chasseurs viendra récupérer Sung dans un donjon, car il a montré à l’une des meilleures équipes de chasseurs de Corée « des capacités surpassant le rang S». Que de mystères! 

En plus de ce revirement de situation, le boss de ce donjon a dit une phrase énigmatique qui est presque passée inaperçue et qui vient titiller la curiosité :

« Cet homme serait-il Le Monarque? » 

Sung est-il Le Monarque? Le mystère demeure! 

Néanmoins, il est permis de faire le rapprochement puisqu’au chapitre 45, dans le tome 4, Sung a acquis la classe : Monarque des ombres… Serait-ce lié?

Conclusion

Depuis le début de la série, les tomes enchaînent les combats et les dessins splendides. Ces éléments sont une invitation à lire la série afin de découvrir les dessins qui donnent vie à l’histoire. 

De plus, l’intrigue a connu un bond en avant avec la confirmation du niveau de Sung Jinwoo et sa démonstration de pouvoir dépassant le rang S. 

Tous ces éléments combinés suscitent l’intérêt envers la série. 

Jusqu’à quelle puissance Sung pourra-t-il s’élever?

Galerie d’image

Voici quelques images de ce tome.

3e de couverture (rabat arrière)
Boss du donjon
4e de couverture

2 commentaires sur « Mon avis… Solo leveling t. 6 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :