Dossier – Mon prof le tueur Reborn! – Arc 1 à 3

9e art

Au début de Mon prof le tueur Reborn!, Akira Amano a encore peu d’expérience dans le domaine du manga. Seulement six années se sont écoulées depuis ses débuts en 1998. Bien que les traits de ses personnages soient jolis, ce n’est clairement que le début. Néanmoins, en peu de tomes, elle réussit à peaufiner le graphisme de ses personnages ce qui fait ressortir encore plus les diverses expressions du visage de ses protagonistes et des décors qui permettent une meilleure visualisation de l’action.

2003 par Akira Amano SHUEISHA Inc.

Avec l’arrivée du second arc, je constate que la maîtrise des expressions, ainsi que celle des arrière-plans forment des planches bien plus élaborées. Cette évolution rapide permet de transmettre au lecteur l’intensité des scènes. Le talent et l’effort mis dans les dessins s’éveillent de concert avec les protagonistes qui eux s’éveillent à leurs pouvoirs. De chapitre en chapitre, alors que l’action s’intensifie, les effets spectaculaires dessinés par l’autrice sont de plus en plus percutants. Explosions, flammes ou bien décharges électriques apparaissent comme si nous y étions.

Il devient difficile de ne pas prendre un tome au hasard afin de contempler certaines scènes qui prennent vie sous nos yeux et nous donnent des frissons.